Pas de quarts, pas de primes...

Publié le par La Rédac'

http://referentiel.nouvelobs.com/file/3780611.jpgUne Equipe de France sans primes, c’est un peu comme Francky sans sa tête de « bo goce » : les deux sont indissociables. Mais comme le milieu de terrain bavarois n’est pas reconnu pour être le frère caché d’Einstein, ce dernier a laissé Diarra, Mexès, Carasso, Lloris et Malouda négocier les bonus. 

 

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que si nos « Rocancourt » en culottes courtes non pas toujours eu le sens du jeu, ils ont au moins gardé celui des affaires. Pour cause, les Bleus bénéficieront chacun de 320 000 euros en cas de victoire finale dans le tournoi. Mais attention s’ils ne franchissent pas le cap de phases de poules, les protégés de Laurent Blanc ne toucheront pas un centime. Vous avez dit quitte ou double ? Et oui, ces joueurs ont aussi le goût du risque !

Publié dans Les Restes de l'Euro

Commenter cet article